Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


Vous êtes ici : Unités et bases aériennes

mise en ligne: dimanche 16 décembre 2012



Escadron de chasse La Fayette

Alain Vezin

 
   

 

 

 Coup de cœur 2012 

Beaucoup avait été écrit pour magnifier l’escadrille américaine qui prendra le nom d’escadrille La Fayette en décembre 1916, et dont les traditions vont être perpétuées avec application par l’aviation militaire française, puis par l’Armée de l’air. La dernière parution relative à cette unité était "Chasseurs au Groupe La Fayette du Nieuport au Thunderbolt de 1916 à 1945" de Jean Gisclon (Nouvelles Éditions Latines, 1994)

Un livre de plus sur le "La Fayette" me direz-vous ?

Non. Il nous est offert comme un précieux cadeau de Noël : cet ouvrage actualisé arrive à propos. De 1914 à aujourd’hui, du Nieuport au Mirage 2000 N, il nous restitue, comme elle le mérite, l’extraordinaire odyssée du "La Fayette", de la naissance d’une escadrille de volontaires durant la Grande Guerre à la réalité d’un escadron opérationnel des Forces Aériennes Stratégiques implanté aujourd’hui à Istres. Force est de constater, en effet, que l’escadrille N 124, sur laquelle se focalise cette odyssée, est l’une des rares escadrilles de l’Armée de l’air à ne pas être tombée en déshérence à un quelconque moment de ce siècle de l’aviation militaire française ; même la SPA 3 "Cigogne de Guynemer" ne peut s’enorgueillir d’une telle constance. De plus, l’unité a toujours été à l’épicentre des événements les plus marquants de l’histoire de notre aviation.

La présentation de cet ouvrage est séduisante. Nous sommes en présence d’un bel album, d’un format généreux (23,4 x 31 cm relié + jaquette), offrant l’espace nécessaire à une illustration abondante et judicieusement répartie. La quadrichromie est partout, même si la majorité des photos s’affiche en noir et blanc (443 photos N&B). Une silhouette "avion" signée Jean-Jacques Petit ponctue l’arrivée de chaque nouvelle monture au La Fayette (dix-huit profils). Des tableaux sont là, également pour préciser les listes des effectifs, des victoires ou des commandants du groupe, de l’escadron, des escadrilles pour les périodes traitées (une vingtaine) sans oublier quelques cartes et dessins de cahiers de marche qui équilibrent harmonieusement une iconographie captivante.

Le plan est classique et efficace : La grande Guerre ; L’entre-deux-guerres ; La drôle de guerre ; la Bataille de France ; Défense du ciel de l’Empire ; Coastal Command ; Tactical Command ; Lendemains de guerre ; La Campagne d’Indochine ; Friedrichshafen ; Bremgarten et enfin Luxeuil.

Le GC II/5 devenu EC 2/4 "La Fayette" a en effet vécu un destin extraordinaire que cet ouvrage sait nous retracer, émaillé de jours de gloire, mais aussi de jours difficiles et, pour n’en citer que quelques uns, la première victoire de la chasse française le 20 septembre 1939 signée par le sergent Legrand, « le combat des neuf contre vingt-sept », le 9 novembre de la même année, les incertitudes du ciel de Mers el-Kébir le 3 juillet 1940, la funeste opposition aux Grumman américains le 8 novembre 1942 au cours de l’opération "Torch" avec la mort du commandant Tricaud, du capitaine Huvet, des adjudants Lachaux, de Montgolfier, du sergent-chef Bouhy et du sergent Hême, la patrouille à neuf Vampire du capitaine Marias au Salon du Bourget en juillet 1951, le drame de la vallée blanche, le 29 août 1961, les coupes Comète, Centaure, sans oublier le jour "J" du 28 août 1973, de l’opération "Tamara" où le lieutenant-colonel Copel et le commandant Bellet confirmaient la capacité opérationnelle de l’unité à sa mission nucléaire tactique.

La préface est signée par le général (2S) Yvon Goutx, Président des Anciens du Groupe la Fayette et vice-président de la Fondation du Mémorial la Fayette que l’on retrouve jeune sergent-chef page 287, arrivant au 2/4 sur Mirage III E, le 6 février 1972.

La lecture de ce livre est agréable, l’auteur n’a été ni un "Sioux" de la N 124 comme l’était Jean Gisclon, ni un "Canard" de la SPA 167 mais, pilote sur Jaguar, il a commandé la SPA 154 à l’EC 2/7 Argonne et il a donc été élevé dans le sérail de la Force Aérienne Tactique. C’est la meilleure référence qui soit car il sait ainsi de quoi il parle et il le fait très bien.

Le texte utilise le plus souvent le présent de l’indicatif, ce qui le rend vivant. C’est aussi un patchwork bien équilibré d’extraits de JMO et de témoignages bien choisis dans les récits déjà édités des principaux acteurs de cette saga. Naturellement, et il faut hélas bien en convenir, les accidents aériens prennent beaucoup de place dans cette mosaïque, mais au fil des pages, les facéties des uns et des autres sont aussi traduites pour refléter l’ambiance de nos unités.

Quelques escadrons sont maintenant à l’enseigne des bibliothèques aéronautiques : l’EC 2/30 Normandie-Niemen (du même auteur), l’EC 3/2 Alsace (de Paul Aubert), l’EC 1/3 Navarre (d’Albin Denis), l’EC 1/4 Dauphiné (dit "Le meilleur") pour ne citer que ceux-là. J’espère qu’il y en aura d’autres, car l’initiative de ces auteurs me comble et je les en remercie. Je leur adresse un coup de chapeau, j’irais même au "coup de cœur" pour le présent ouvrage … mais suis-je bien objectif ?

Jean Gisclon doit être rassuré, lui qui est maintenant auprès du Grand Sachem dans le ciel des pilotes de chasse : le souvenir du GC II/5 est en de bonnes mains.

Pour conclure, je me souviens d’un pilote, Jacques Lamulle, qui est mort en service aérien commandé, le 3 février 1971, sur CM 170 Fouga Magister au GE 313 d’Aulnat. Il venait de Luxeuil, Il avait "fait" du F 84 F Thunderstreak et il portait le foulard du "La Fayette" (affectation au 2/4 du 21 juin 1965 au 22 août 1966) : c’était mon ami… et c’est pour que l’on ne l’oublie pas.

Colonel Henri Guyot


320 pages, 23,5 x 31 cm, relié + jaquette
443 photos N&B

- Coup de cœur 2012

* Henri Guyot anime un site web qui est un outil précieux : www.traditions-air.fr

Escadron de chasse La Fayette

Avec l’aimable autorisation de
© ETAI

Escadron de chasse La Fayette

Avec l’aimable autorisation de
© ETAI

Escadron de chasse La Fayette

Avec l’aimable autorisation de
© ETAI

Escadron de chasse La Fayette

Avec l’aimable autorisation de
© ETAI


 

Références:

Escadron de chasse La Fayette

Alain Vezin

ETAI

ISBN 978-2-7268-9636-5
Chronique : Col. Henri Guyot
Coup de cœur 2012
54 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- ETAI


Autres ouvrages du même éditeur
- 100 ans d’aviation en Alaska
- 50 ans de véhicules militaires
- Ailes de feu
- Ailes en voltige
- Air France (1933-1944)
- Air France (1945-1958)
- Air Inter
- AOM, l’avion comme on l’aimait
- Armées françaises du XXIe siècle
- Atlas mondial des combats aériens
- Aviateurs au cœur de l’action
- Avions espions
- Avions nucléaires français
- Avions Publicitaires
- Avions spéciaux de combat
- B-17 Missions de combat
- B-24 Missions de combat
- B-29 Missions de combat
- Boeing, géant de l’aéronautique
- Broussard MH 1521
- Caravelle
- Chasseurs russes et soviétiques 1915-1950
- Clément Bayard
- Cockpits au combat
- Conquête spatiale
- Courses aériennes
- De la Terre à la Lune
- Encyclopédie de l’aviation militaire
- Farman
- Haute voltige
- Hélicoptères au cœur de l’action
- Hélicoptères civils et militaires
- Hélicoptères militaires
- Histoire mondiale des avions de ligne
- Histoire mondiale des porte-avions
- Jaguar, le félin en action
- Jeep militaires
- Jets de combat
- La bataille d’Angleterre
- Les aigles des mers
- Les as de la chasse de jour allemande
- Les as du Junkers Ju 87 Stuka
- Les filles d’Icare
- Les Paras
- Lioré et Olivier
- Louis Blériot
- Messerschmitt
- Mirage en mission
- Missiles tactiques européens
- P-51 Mustang - Missions de combat
- Pompiers
- Pompiers des Armées
- Prototypes de l’aviation française
- Rafale
- Régiment de chasse Normandie-Niémen
- Spitfire
- ULM, Les secrets
- Vols d’essais

Autres ouvrages de A. Vezin
- Jaguar
- Jaguar, le félin en action
- Régiment de chasse Normandie-Niémen

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3274 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001